À quoi sert un extrait de Kbis ? 

Un entrepreneur doit s’inscrire au Registre de Commerce et des Sociétés (RCS) dès la création de l’entreprise. Une fois cette immatriculation est réalisée, il peut demander un extrait Kbis au greffe de tribunal de commerce. Le K bis est un document officiel qui contient plusieurs informations concernant la société. Pour cela, il fait office de carte d’identité de l’entreprise.

Qu’est-ce qu’un extrait de Kbis ?

L’extrait Kbis d’une entreprise est sa carte d’identité justifiant son statut juridique. Conforme à la loi, il est considéré comme le seul document qui prouve qu’une société commerciale existe.
Comme la carte d’identité, l’extrait de Kbis comporte non seulement les informations importantes relatives à l’entreprise telles que : date de création, numéro d’identification (numéro SIREN), raison sociale, forme juridique (SA, SAS, SARL, EURL …), capital social, adresse du siège, activité détaillée, etc., mais aussi les informations administratives concernant l’administration : fonction, nom, prénom et date de naissance, nationalité, adresse du dirigeant.

Ce document permet de créer un compte bancaire, d’acheter des marchandises et même de répondre à un appel d’offres.

Comment disposer d’un extrait de Kbis ?

Il existe deux possibilités pour disposer d’un extrait K-bis : soit en ligne via le site officiel Infogreffe, cette démarche est facile et plus rapide, soit une demande au Greffe du Tribunal de commerce, cette démarche parait longue et plus difficile, mais elle fournit un extrait légal signé par le greffier. Ces deux démarches sont toutes payantes.

Pendant combien de temps un extrait Kbis est-il valide ?

L’extrait Kbis n’a pas de validité officielle, mais il est souvent recommandé d’avoir un extrait Kbis datant de moins de trois mois à compter de la date de délivrance par le greffe.