Qu’est-ce que l’ESTA ?

Qu’est-ce que l’ESTA ?

juillet 12, 2018 0 Par Jean Chrysostome

L’ESTA – Electronic System for Travel Authorization (Système Electronique d’Autorisation de Voyage) permet d’améliorer la sécurité des voyages aux États-Unis depuis Janvier 2009.

Pour voyager ou transiter par les États-Unis, si l’on est citoyen ou ressortissant d’un des 38 pays membres du Visa Waiver Program – VWP (Programme d’exemption de visa) il faut obligatoirement avant le départ, obtenir une autorisation ESTA.

2. Droits

Similaire au type de visa “B”, il exempte la fiche verte I-94W.

Il permet d’entrer sur le territoire américain pour affaires ou pour loisirs, pour une durée de 90 jours. Cependant, il n’autorise ni de travailler sur place (recevoir une rémunération d’une société américaine) ni d’étudier.

L’ESTA n’est pas nécessaire si l’on est détenteur d’un visa valide. Il ne se substitue pas au visa, les critères légaux d’obtention étant différents.

3. Quand en faire la demande ?

Elle doit être faite 72h avant le départ, délai maximum du Département de la Sécurité Intérieure pour donner une réponse.

4. Comment ?

Avant de faire la demande, il faut se munir de :

  • passeport (membre du VWP) valide
  • carte de paiement MasterCard, Visa, American Express ou Discover
  • vos coordonnées
  • votre emploi le plus récent.

Se rendre ensuite sur le site web officiel et remplir la demande selon les indications.

Par la suite, 3 statuts sont possibles :

  • Autorisation approuvée, il faut régler les frais d’autorisation pour l’ESTA final,
  • Voyage non autorisé, il faut formuler une demande de visa « B »,
  • Autorisation en attente, attendre jusqu’à 72h.

5. Validité

Lié au passeport, il est valide 2 ans et permet de rester aux États-Unis pour une durée de 90 jours consécutifs.

Il prend fin à l’expiration du passeport même si les 2 ans ne sont pas encore écoulés. Une nouvelle demande doit alors être faite avec un nouveau passeport.

Il n’y a pas d’incidence si l’ESTA expire avant la date de sortie du territoire américain.

6. Prix

Pour valider la demande, il faut s’acquitter de la somme correspondant aux frais de traitement, actuellement de 4USD.

Si la demande est approuvée, il faut s’acquitter alors des frais d’autorisation actuellement de l’ordre de 10USD.